Le reportage (finalisé en mai 2015)

CONTEXTE : L’ouverture d’un café culturel à Aubervilliers s’est imposée au regard du manque de lieux de sociabilité pour les femmes dans cette municipalité populaire de Seine-Saint-Denis. Le centre ville a été choisi pour implanter le café, car il est au croisement des différents quartiers de la commune et draine des populations d’origines et de milieux divers. Un parti-pris permettant d’assurer une certaine mixité dans la fréquentation du lieu.

AUX ORIGINES : Marie Audoux, à l’origine du projet, a d’abord mobilité des habitants de la ville pour l’aider à monter ce café. Une association a été créée – AVEC dont l’acronyme veut dire aujourd’hui Association à vocation d’exploitation d’un café culturel – en 2011 afin d’éprouver le projet en commençant par organiser des événements culturels et des débats dans d’autres structures de la ville et à tisser des liens avec les habitants et des structures locales. L’association a également recherché des fonds et noué des partenariats afin d’établir un modèle économique viable basée à la fois sur du bénévolat (AVEC en compte une trentaine), de la subvention et des recettes propres (consommation, prestations…) assurant un minimum d’indépendance. Le lieu, un ancien café, a été trouvé par la mairie qui a acheté le fond de commerce. Les travaux ont débuté en avril 2014 et le Grand bouillon a ouvert en octobre 2014.

MISE EN ŒUVRE : Le café, ouvert du mercredi au samedi, propose une programmation artistique quotidienne et pluridisciplinaire : spectacles vivants, expositions, projections de films, rencontres avec des auteurs, etc.). L’équipe organise également régulièrement des débats citoyens autour d’une initiative locale ou d’une thématique précise ainsi que des ateliers pratiques, en partenariat avec d’autres structures de la ville (dessin, broderie, initiation au numérique…). Le Grand Bouillon sert par ailleurs des consommations, souvent bios et issues du commerce équitable.

TEMPS FORTS : L’association “Villes des musiques du monde” travaille avec des personnes fréquentant les centres sociaux, des artistes, etc. Elle a organisé régulièrement des concerts dans le café et la rencontre avec les clients du Grand Bouillon a donné lieu à des moments emblématiques de l’état d’esprit du café, un lieu de vie intergénérationnel, de mixité sociale et d’ouverture culturelle.

ET DEMAIN ? : Le café a commencé à mettre en place des coopérations avec d’autres structures de la ville et du département (le cinéma Le studio, le festival de Saint-Denis, le conservatoire d’Aubervilliers, le festival banlieues bleues…) afin de développer son offre culturelle et de démultiplier les rencontres artistiques. L’équipe du Grand Bouillon souhaite accroître ce type de partenariat mais aussi mieux répondre à l’avenir aux attentes de la population : ouverture le dimanche, organisation d’activités plus participatives (loto, slam, jeux de société…).

ACTEURS ET CONTACTS :

– AVEC (voir fiche porteur de projet) : 2 ter rue du Moutier – 93300 Aubervilliers /01 75 34 22 94/ www.grandbouillon.org

– Associations locales : Auberfabrik (www.auberfabrik.org), la Compagnie Abel (www.compagnieabel.com), les AMAP locales, Le Collectif universel (http://collectif-universel.wix.com/93#!a-propos-de-nous), Les Alternativilariens.

– Des partenaires institutionnels : municipalité d’Aubervilliers (http://www.aubervilliers.fr), théâtres et lieux culturels de la ville.