Le reportage (finalisé en février 2014)

CONTEXTE : Les concerts de musique classique attirent essentiellement des personnes plutôt âgées, issues de catégories socio-professionnelles supérieures… Les préjugés par rapport à cette musique – jugée intellectuelle, difficile d’accès, réservée à une élite… -, sont nombreux. Du coup, peu de jeunes s’y intéressent et notamment peu de jeunes issus de quartiers.

AUX ORIGINES : L’Ensemble du Palais Royal, constitué en association, effectue des concerts toute l’année dans différentes salles de France. Lors d’une représentation dédiée à Bach, des étudiants de l’école Centrale, dont le coordinateur des Cordées de la Réussite, leur soufflent l’idée de faire des concerts pédagogiques à destination de jeunes de quartiers. D’abord sceptique, l’Ensemble se lance dans l’aventure et vu le succès rencontré multiplie les représentations de ce type.

MISE EN ŒUVRE : Chaque concert est préparé en amont ; les musiciens s’appuient sur des parrains de l’Institut Télémaque ou les tuteurs des Cordées de la Réussite, un programme créé en 2008 dans le cadre du Plan Espoir Banlieues pour promouvoir l’égalité des chances et la réussite scolaire de jeunes défavorisés (mais qui comprend aussi un volet « accès à la culture »), engagés dans des établissements situés en ZEP. L’équipe artistique présente à l’équipe pédagogique des classes concernées par le concert le thème de la représentation (l’amour, la virtuosité…) et ensemble ils mettent au point la meilleure façon de l’adapter au public jeune. Une maquette pédagogique est également distribuée afin que les tuteurs travaillent de leur côté sur le programme : des recherches sont effectuées sur les musiciens, la musique de tel ou tel siècle.
Au moment du concert, le chef d’orchestre Jean-Philippe Sarcos s’attache, entre deux morceaux, à présenter à nouveau les musiciens, les instruments, mais aussi l’intention du compositeur. Après chaque représentation, un pot est organisé permettant un échange informel entre les jeunes et les membres de l’Ensemble. Chacun repart avec des documents comprenant des jeux, un questionnaire, des conseils d’œuvres à écouter. Le Palais Royal donnant souvent ces concerts dans le cadre d’une tournée, il propose aussi aux jeunes, à leurs parents et aux accompagnateurs, d’assister – quand il a lieu – au concert public qui suit le concert pédagogique auquel ils ont assisté.

TEMPS FORT : Chaque concert “Coup de foudre” est un temps fort car c’est à ce moment-là que les jeunes ressentent des émotions parfois inattendues – d’où le nom donné à ce type de représentation – que sont le sentiment de liberté, l’émerveillement, l’apaisement…

ET DEMAIN ? : L’association souhaiterait généraliser les concerts Coup de foudre pour satisfaire une demande de plus en plus forte. Elle aimerait convaincre d’autres orchestres d’organiser des concerts sur mesure pour des publics éloignés de la musique classique.

Acteurs et contacts :
– Ensemble du Palais Royal (Voir Fiche porteur de projet) : http://ensemble-palaisroyal.com
– Cordées de la Réussite : www.cordeesdelareussite.fr
– Institut Télémaque : www.institut-telemaque.org
– Etablissements scolaires partenaires
– Institutions culturelles partenaires (festivals, théâtres, salles municipales…).