Du 05 au 16 février, a eu lieu au Théâtre du Rond-Point le festival « Nos disques sont rayés », dédié cette année aux « Périféeries Urbaines ». Cet événement a interpellé fortement notre média Banlieues Créatives, qui, comme son nom l’indique, surligne justement la créativité des périphéries urbaines. Pour quoi un théâtre, situé au centre du centre de la France, a voulu accueillir pendant deux semaines la périphérie ? On le comprend mieux quand on entend parler Jean-Daniel Magnin, qui nous raconte toute l’histoire de ce théâtre et de ce festival.